Les Trilles du Phœnix

Dans le flot continu des chants virtuels des réseaux
 

Mi-oiseau mythique, mi-serpent, mi-dragon, mi-phœnix, il semblait normal que certaines de mes pensées s’échappent en trilles virtuels dans la trame du flux et du reflux continu des réseaux sociaux.

Vous pouvez donc en retrouver ici la synthèse harmonique : pêle-mêle, ma Timeline et mes Favoris sur Twitter, le réseau à l’oiseau, et mon flux Instagram.

Nous aurons peut-être l’occasion de nous y croiser aussi ; qui sait ?

Pin It on Pinterest