d'écaille & de plume

Le nid virtuel du Serpent à Plumes qui soigne, lit, écrit, imagine... et au-delà

 

Dans la mémoire du Serpent à Plumes

Rechercher
Generic filters
Titres
Contenu
Type de Contenu
Articles
Pages
Projets
Téléchargements
Étiquettes
Publié depuis
Publié jusqu'à

Le Choix des Anges disponible en version papier et numérique

Le grand jour est arrivé ! Après de nombreuses années d’efforts souvent entrecoupés hélas par les vicissitudes de la vie, je suis arrivé au bout de l’écriture de ce deuxième roman, puis au bout de sa préparation pour une publication en autoédition. Le Choix des Anges...

Sol Invictus, un conte de Noël

Il marchait depuis très longtemps. Trop longtemps pour se souvenir d’autre chose que ses pas, l’un après l’autre foulant tour à tour le sable, l’argile, les roches, puis la glace, et la glace, en encore la glace. Il était épuisé. Ses forces l’abandonnaient à mesure...

lire plus

L’Humanité après l’Effondrement, deux visions comparées

L’Apocalypse... oui, mais après ? Probablement depuis des...

Le Chevalier Rouge, de Miles Cameron

Mon livre de vacances de l’été 2016 m’a fait renouer avec le genre médiéval fantastique, avec le premier tome de la saga Renégat, de Miles Cameron, auteur canadien au style enlevé. Le mélange des récits historiques et fantastiques donne souvent des métissages...

Noé, de Darren Aronofsky

On savait Darren Aronofsky attiré par les sujets mystiques. Après Pi et la recherche du nombre de Dieu, puis The Fountain et sa quête d'immortalité dans une histoire métaphorique s'étalant sur trois époques, il vient de poser une troisième pierre à ce...

Horns, d’Alexandre Aja

La dualité portée par le thème de l’Ange et du Démon est un classique du fantastique. Elle porte souvent la problématique de la connaissance et du choix entre le Bien et le Mal, l’Idéal et les Instincts. Je ne suis pas un grand amateur des...

L’océan au bout du chemin, de Neil Gaiman

Les artistes qui ont la capacité de garder en eux leur enfance jusqu’à la réintroduire de façon crédible et réussie dans leur œuvre sont peu nombreux, finalement. Le cinéma a Tim Burton. La littérature fantastique a Neil Gaiman. Si c’est le film...

Pin It on Pinterest